Polémique et Photos : le concert en Ouzbékistan

Sebastien
Lives
Affichages : 4224

Polémique et Photos : le concert en Ouzbékistan

Après son arrêt maladie de Septembre dernier, Robbie a choisi un concert semi-privé pour remonter sur scène : il s'est produit en ... Ouzbékistan le 15 Décembre dernier.

Mais ce concert a choqué les média locaux. On vous explique pourquoi.

Le concert a été organisé par Robbie et Alisher Usmanov, l'un des hommes les plus riches de Russie et actionnaire d'un club de football. L'événement a eu lieu au Palais des Forums internationaux à Tachkent, la capitale du pays. L'oligarque d'origine ouzbèke Usmanov, qui est actionnaire à 29% d'Arsenal (Club de football londonnien), est l'homme qui a amené Robbie Williams en Ouzbékistan.

Mais les billets pour le concert ne sont pas donnés : ils étaient vendus entre 185 et 222 Euros, ce qui est plus que le salaire mensuel moyen ouzbek !

La réaction au concert a été mitigée, certains se demandant pourquoi, alors que de nombreux Ouzbeks luttent contre le coût de la vie, un concert est organisé mettant en scène un artiste inconnu en Ouzbékistan.

"Ce sera le cadeau du Nouvel An du magnat au peuple de l'Ouzbékistan", a déclaré Podrobno.uz, un site d'information privé Ouzbek.

Cependant,certains médias locaux se sont mis à comparer le prix d'une place pour le concert avec les produits que les Ouzbeks pouvaiennt s'offrir. En effet, avec la valeur d'une place de concert, les Ouzbeks pouvaient s'acheter : 377 kg de pommes de terre, 1 360 baguettes, 38 kg de viande et 314 kg de farine.

Sur Facebook, les nouvelles du concert ont attiré des centaines de commentaires. Un utilisateur de Facebook a posté: "Quel genre de cadeau est-ce? Les cadeaux sont gratuits et du fond du cœur, et non pour les affaires, l'argent ou le respect."

D'autres étaient enthousiasmés par la nouvelle: «Il est temps d'ouvrir et d'explorer la culture musicale de l'Ouest, en particulier la musique pop britannique», a posté un autre utilisateur de Facebook. "Williams est un artiste assez décent qui a un grand répertoire de chansons, motivant et encourageant les gens."

Un autre a commenté le «cadeau» d'Usmanov au peuple ouzbek: «Il aurait été plus judicieux s'il avait aidé des enfants atteints de cancer, cela aurait été un cadeau!"

Dans une référence évidente aux pénuries d'énergie et de nourriture dans les régions du pays, un autre commentaire disait: "Il aurait pu fournir des régions avec des pommes de terre, du gaz et de l'électricité."

De nombreux Ouzbeks pensent que l'économie de l'Ouzbékistan a souffert des politiques isolationnistes de son défunt dirigeant Islam Karimov. Le pays s'est retrouvé dans un climat d'affaires défavorable et un manque de développement industriel, restant dépendant des exportations de ressources naturelles.

Le nouveau président Shavkat Mirziyoyev a essayé d'ouvrir le pays pour les investisseurs étrangers, et Usmanov est l'un d'entre eux.

Mais les réformes n'ont fait que commencer et l'économie traverse actuellement une période de transition, ce qui signifie que beaucoup de gens en ressentent les effets.

Ce n'est pas la première fois que l'Ouzbékistan accueille des artistes internationaux. Andrea Bocelli, Julio Iglesias et Anna Netrebko font partie des chanteurs de renommée mondiale qui se sont produits à Tachkent ces dernières années. Sting a également joué dans le pays, mais au milieu d'une controverse. En 2010, le chanteur britannique a été critiqué dans les médias, notamment The Guardian, qui prétendait avoir accepté plus d'un million de livres sterling pour jouer pour Gulnara Karimova, la fille d'Islam Karimov, le défunt dirigeant de l'Ouzbékistan.

Karimov est décédé en septembre 2016 et était le premier président du pays. Son règne a vu le pays sortir de l'Union soviétique en train de s'effondrer pour devenir une nation indépendante. Les groupes de défense des droits de l'homme affirment que, sous Karimov, les services de sécurité ouzbeks ont commis des abus en utilisant le travail forcé, en torturant et même en faisant bouillir des gens vivants. Cependant, l'année dernière, des réformes prudentes ont été adoptées sous la présidence de Mirziyoyev.

Vendredi soir, Robbie a donc chanté devant de riches Ouzbeks. Il a livré un concert similaire à la tournée The Heavy Entertainment Show. Parmi les titres chantés : Feel, Millennium, Angels, Party Like A Russian...

Retrouvez les photos du concert :

 


Commentaires sur Polémique et Photos : le concert en Ouzbékistan

Soyez le premier à commenter
Merci de vous identifier pour commenter

Dernières Vidéos

Dernières Photos

Dernières News