Netflix : les inédits révélés

Un élément est passé inaperçu l'an dernier, lors de la sortie du documentaire Robbie Williams sur Netflix. Il s'agit des titres inédits dévoilés dans les 4 épisodes du documentaire.


La richesse du documentaire, avec sa multitude d'images inédites, a certainement eu pour effet de mettre au second plan certains détails qui ont pu échapper à la plupart d'entre nous, à savoir l'aspect musical du documentaire, qui contient en réalité quelques titres inédits.


A dire vrai pour certains d'entre-eux, on ne sait pas s'il s'agit de vraies chansons ou bien de mélodies improvisées. 4 chansons ont retenu mon attention : 


Trauma Chat

Durant l'épisode 2 du documentaire, on entend Robbie chantonner ce passage : 

♪ Trauma chats! ♪

♪ I was in Take That Then I got real fat ♪
♪ In a trauma chat! ♪


C'est très court, mais suffisemment intriguant pour retenir notre attention. Il ne s'agit peut-être pas d'une vraie chanson. 


I'm On Steroids

Dans l'épisode 3, Robbie se met à chanter quelques lignes qui ressemblent à l'ébauche d'une chanson, puisque cette fois, il prend sa guitare pour l'interpréter backstage. Juste après, on le voit également chanter ce bout de chanson, sur scène, lors de sa tournée The Close Encounters Tour.


Voici un extrait des paroles : 

♪ I'm on steroids For this gig ♪
♪ Steroids for this gig ♪
♪ I like to take them often ♪
♪ But they turn you into a fat pig ♪
♪ On steroids for this gig ♪
♪ 'Cause the gig is really big Let's go! ♪

♪ I'm on steroids ♪
♪ The doctor gave me steroids ♪


Don't Tell Anyone I'm Jesus

Là, pour le coup il s'agirait d'une vraie chanson. Dans l'épisode 4, lorsque Robbie diffuse un extrait de son nouveau titre Bodies, qui sortira par la suite en Septembre 2009, il diffuse également un extrait de cette chanson : Don't Tell Anyone I'm Jesus.


Voici un extrait des paroles : 

♪ Don't tell anyone I'm Jesus ♪
♪ All men are fools ♪
♪ And what makes them fools... ♪


The Family Coach

Ici il ne s'agit pas du tout d'un titre inédit, mais ce moment m'a interpellé. Il se passe dans l'épisode 2 du documentaire. Robbie et Geri Halliwell sont en vacances dans le sud de la France, et profitent du soleil et de la mer. Lors d'une promenade en bateau, Geri et Robbie chantonnent le titre The Family Coach, du groupe The Lilac Time, dont fait partie un certain Stephen Duffy. A cet instant, Geri et Robbie chantent par-dessus la voix du chanteur. Ironiquement, Robbie fait la rencontre de Stephen Duffy 3 ans plus tard en 2003, puis enregistrera une reprise de cette chanson sur la face B du single Advertising Space.

SUR LE MEME THEME :

TAGS DU POST

Partagez cet article

Commentez

Be the first to comment

CATÉGORIES

AGENDA

NEWS TAGS

DERNIERES PHOTOS

SUIVEZ RWL

DERNIERES VIDEOS

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur le site.